Socialisation

La vérité sur la socialisation de votre chiot – Partie 2

La pire chose que vous pourriez faire pour votre chiot est ignorer une bonne (et précoce) socialisation. Trop de bons chiens finissent dans les refuges pour animaux à cause de propriétaires n’ayant pas la capacité de comprendre que la socialisation est importante pour le comportement et le développement de leur animal de compagnie.

Un chien adulte extrêmement sous-socialisé dans un refuge pour animaux est susceptible d’être endormi, selon Amy Powell, propriétaire de World Dog Education et dresseuse d’animaux à Palm Springs, en Californie.

« Ne pas socialiser un chiot peut conduire à des problèmes d’agressivité», dit Amy. « Le chien peut devenir craintif envers tout ce à quoi il n’a pas été présenté. Les chiens non socialisés peuvent vivre dans la peur des étrangers, et il y a des chances pour que le chien montre de l’agressivité envers les gens ».

Tous les experts s’accordent à dire que la mauvaise socialisation peut conduire à l’agressivité, ce qui peut être difficile à changer. Amy poursuit en disant: «Si le chiot ne rencontre pas quelqu’un qui porte un chapeau, quelqu’un de grand, un enfant, une personne âgée avec un déambulateur, et d’autres chiens, il va être agressif quand il grandit et fait face à ces situations , et aucune formation ne va changer cela. »

Amy poursuit en disant: «Je vois constamment des chiens agressifs envers d’autres chiens, envers les gens ou des chiens craintifs, dont le principal problème est qu’ils n’ont jamais été correctement socialisés. Une fois qu’un chien est âgé de 5 mois et n’a pas été socialisé, il ne sera jamais normal – quelle que soit la quantité de formation qu’on lui donne ».

Comment démarrer

Le meilleur âge pour commencer la socialisation est alors que le chiot est encore avec l’éleveur à l’âge de 3 semaines environ. C’est alors que leur période de socialisation commence dans leur développement. De cet âge à environ 4 mois, un chiot est le plus susceptible d’accepter de nouvelles personnes, des chiens, des situations, des odeurs, des images et les sons.

La socialisation peut être faite à un âge plus avancé, mais elle exige une plus grande implication du propriétaire, parce que le chien aura dépassé la période d’insouciance quand il est tellement acceptant.

Commencez la socialisation de votre chiot dès que vous le ramenez à la maison. Un jeune chiot est comme une ardoise propre, il est donc essentiel de commencer à lui offrir de nouvelles expériences tout de suite. Plus le chiot voit, sent, entend et touche, plus sa confiance augmentera.

Les leçons de socialisation précoce devraient inclure l’exposition aux différentes textures de sol, tels que le ciment, moquette, herbe, linoléum et du gravier. N’oubliez pas d’inclure de nouveaux sons, tels que les aspirateurs, ventilateurs et radios, ainsi que de nouvelles formes et de styles de jouets. Exposez votre chiot à autant de différents types et tailles de personnes que possible.